TEE Lakay Ou, une nouvelle initiative chrétienne qui capte l’attention des internautes en temps de confinement

183 0

Le pasteur titulaire du Tabernacle El Elyon (TEE), le révérend pasteur Max Moise Sauld a décidé de réaliser en direct trois (3) fois par semaine l’émission TEE Lakay ou dans le but d’aider le peuple chrétien à garder sa foi en ces temps de confinement, a-t-il fait savoir. 

« Le bon berger donne sa vie pour ses brebis, un bon leader n’a pas à se lamenter sur son sort mais à aider le peuple en temps difficile », a expliqué le pasteur titulaire de Tabernacle El Elyon (TEE). 

Les internautes ont pu suivre les différents services d’adoration et de louange ainsi que les études bibliques de TEE grâce à une équipe composée de dix-huit personnes. Aussi, selon le responsable de TEE, cette expérience permet à l’équipe de resserrer les liens. 

Le leader religieux pense que l’équipe arrive certainement à toucher les internautes de divers horizons, puisque, selon ce dernier, il a reçu beaucoup de témoignages de la part des internautes. 

« Je peux dire que nous arrivons à toucher les utilisateurs du web selon leur dire. Certaines fois, je remarque qu’il y a de grands musiciens mondains qui regardent TEE Lakay Ou.  De plus, j’ai reçu le témoignage d‘une dame qui m’a appelé depuis le Canada pour me dire qu’elle et sa fille ont donné leur vie à Jésus. Ces témoignages nous encouragent, et nous montrent effectivement que nous sommes sur la bonne voie et que nous sommes en train de faire un travail positif », a martelé le berger. 

Toutefois il pense qu’il doit continuer à travailler avec beaucoup plus d’humilité et de sagesse dans le but de toucher beaucoup plus de personnes. Car, toujours selon le pasteur Sauld, il n’a pas encore atteint ses objectifs dont les principaux sont d’amener beaucoup plus d’âmes à Christ et d’attirer les jeunes leaders évangéliques à regarder TEE Lakay Ou afin de faire beaucoup plus à l’avenir. 

La technologie au service de la cause de l’Église

Depuis l’annonce des premiers cas de coronavirus en Haïti le 19 mars dernier, nombreuses sont les initiatives qui ont été entreprises dans le but soit de divertir, d’informer ou de former différentes couches de la société à travers les réseaux sociaux. 

De nombreux sujets de sociétés, de religions, de diplomaties, de politiques, culturelles entre autres, se sont abordés à travers cette nouvelle méthode de rapprochement des citoyens sur les différentes plateformes numériques.

Le monde évangélique s’adapte très rapidement à cette nouvelle méthode en vue de vulgariser l’évangile de Jésus-Christ. 

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *